flor

C’est aujourd’hui que sort le tout premier album du groupe californien Flor : Come out. You’re hiding. Le quatuor composé de Dylan, Zach, Mckinley et Kyle est encore jeune, mais il sait a priori ce qu’il veut. Sous leurs airs teenagers, les sonorités électro de Flor invitent à se laisser aller.

Flor : derrière ce nom de scène, quatre jeunes artistes originaires de Hood River, une petite bourgade de 4000 âmes perdue dans l’Oregon. Les débuts sont compliqués, les premiers retours tardent à venir. Après la mise en ligne sur Soundcloud d’un premier single intitulé Heart, les médias tout comme le public attendent plus. Ils veulent de la matière, une identité, une proposition originale. Du contact enfin, pour partager les ambitions de Flor et ses réalisations en cours.

Début 2016, Flor décide de s’installer à Los Angeles et signe avec la maison Fueled by Ramen. L’émulation impulsée par l’activité musicale sans répit régnant dans la ville pousse Flor dans ses derniers retranchements. Les choses s’accélèrent et les scènes s’enchaînent. Flor monte ainsi pour la première sur celle du SXSW Music Festival en mars 2016 au Texas.

Mais c’est en assurant la première partie de la tournée européenne d’Halsey que Flor acquiert ses premières lettres de noblesse. Les très nombreux fans de la chanteuse adoptent le son first Flor. Sur les réseaux, le groupe conquiert rapidement les siens et les propositions de concert se multiplient.

La sortie fin 2016 de son single Still Standing Still, en featuring avec Lostboycrow, annonce la nouvelle année avec, en ligne de mire, la sortie du premier album de Flor. C’est chose faite aujourd’hui avec Come out. You’re hiding.

Easy listening

Début janvier, Flor publie sur Youtube le clip du premier single de l’album, Hold on. Les fondations de Come out. You’re hiding sont posées : la pop électro de Flor s’excite sur la voix de Zach, à l’orée des résonances de celle de Jónsi sur son album solo Go. Le tout dans une atmosphère DIY contrecarrant toute velléité de caser la musique de Flor.

Fin mars, c’est au tour du clip du single Guarded d’être mis en ligne. Le morceau confirme l’accessibilité de l’univers de Flor tout comme l’efficacité des mélodies et de leurs enchaînements, pensés et réalisés dans les home studios de Dylan et Zach. Come out. You’re hiding révèle ainsi l’effet de surprise managé par Flor dans la sélection de morceaux qui pouvaient pourtant sembler minimalistes voire simplistes au premier abord.

Hard journey

Si on peut regretter en effet une certaine linéarité dans Come out. You’re hiding, on ne pourra que reconnaître les aspects prometteurs connectés à l’esprit d’initiative de Flor. Celui-ci s’exprime clairement dans le morceau Restless soul et rappelle la furie cadrée du groupe The Machine Room.

Quant à Overbehind, autant prendre la séduction de la guitare pour ce qu’elle est. De toute manière, Flor ne se pose pas en censeur pas plus qu’il ne souhaite faire de plan sur la comète. L’idée était de faire décoller la sienne. Pari gagné, avec à la clef de nouvelles scènes déjà calées aux quatre coins des États-Unis.

 



Retrouvez toute l’actualité de Flor sur sa page Facebook et sur son site officiel.