Menu Fermer

Gilone | Do you fight ?

gilone premier ep ocean call

Virginie Lentulus est Gilone. Comprenez, Virginie Alone. Elle s’apprête à dévoiler demain son premier EP, Ocean Call. Une production à l’image de cet élémentaire impétueux, libre, à la profondeur insondable.

Ça commence comme un écho, suivi de plusieurs autres. Ça se poursuit, étrangement, autrement, sur les vibrations d’une voix voilée qui invite à pousser le bouton pause. Et ça tombe plutôt bien, puisqu’il s’agit de l’intention première de leur instigatrice. Une certaine Virginie Lentulus, mannequin d’origines entremêlées née en Guadeloupe. Aujourd’hui, celle-ci se fait appeler Gilone. Voyageuse du temps parcourant le globe pour confier ses meilleures adresses sur son blog, Gilone écrit, compose et autoproduit également ses propres chansons.

Le fruit de ses conquêtes mélodiques et oniriques est son premier EP Ocean Call, à paraître vendredi 3 décembre 2021. La belle y révèle une partie de ce qui l’habite à travers une démarche de création alliant la finesse de nuances pensées aux abysses dont elle seule semble détenir la clé. Entre électro, trip-hop et mouvements éthérés, elle raconte l’histoire de ceux qui tentent vainement de gagner du temps sans avoir appris à le prendre. Mais pas seulement…

Gilone : conte d’une fantasmagorie qui n’en était pas une

Gilone n’est pas la première à se laisser inspirer par l’océan ou par l’écume de jours qui se suivent et qui se ressemblent, parfois, trop. Ceci dit, elle en tire la sève salée d’une poésie qui, dans Slow Down par exemple, partage certains axes clés propices à développer un rapport différent avec les temps qui passent. En outre, celle-ci souligne dans Run une approche délibérément contradictoire pour favoriser la marche puis l’envol propre à un lâcher-prise salvateur.

La musique de Gilone est sensible tout autant qu’elle a du sens. La dimension hypnotique de ce premier EP Ocean Call, à laquelle le compositeur Yvan Ginoux (Rone) a contribué, est enveloppante. Elle s’associe à un minimalisme qui libère les mots et la voix de Virginie, comme c’est le cas dans Ella. Elle soutient les forces de l’instinct dans Fight, à travers un chant qui s’habille d’incantations intenses. Ainsi, les chimères d’hier de Virginie se muent en une nouvelle réalité prometteuse pour Gilone. Par les expériences qu’elle ose dans Ocean Call, elle s’assure l’attention des marins et de ces autres restés sur la terre ferme pour un dernier au revoir. Elle chuchote aux esprits d’accompagner leur route avec bienveillance. Les yeux rivés sur ces constellations qui naissent pour les charmer et, au besoin, les sauver.


Gilone : Instagram | Crédits photos : Camellia Menard

D'autres articles qui pourraient vous intéresser :