Menu Fermer

SuperFeat + Theodora | For One Heart

superfeat theodora for one heart clip animé

Le 25 février dernier, Theodora a dévoilé le clip animé de son single For One Heart. Il a été réalisé par SuperFeat, une artiste parisienne qui commence à se faire un nom sur la toile et partout ailleurs.

Après la sortie de son EP Let Me In en 2016, puis celle de son second Obsession un an plus tard, Theodora s’apprête à dévoiler son premier album Too Much For One Heart le 26 mars 2021. Ses mélodies sont d’ores et déjà présentées comme les dignes héritières des univers de Blood Orange et Baxter Dury. Pour l’occasion, elle a collaboré avec Clémence Féat, aka SuperFeat, pour la réalisation du clip de son single For One Heart.

SuperFeat est illustratrice et animatrice à Paris. Elle est diplômée en graphisme (École Estienne) depuis 2013. En parallèle, elle est artiste et auteure. Depuis des années, elle s’inspire du monde qui l’entoure et accumule une foule d’images pour nourrir son approche créative. Ses inspirations sont autant photographiques, cinématographiques que musicales. Elle a coutume de travailler avec les agences, les labels et les artistes.

SuperFeat : sa collaboration avec Theodora

“Notre collaboration a commencé cet été, lorsque Theodora et son équipe ont découvert mon travail et m’ont contactée. J’ai tout de suite accroché avec son univers. Je m’y suis immédiatement projetée : hybride, doux sans être évident. Introspectif et sensible.”

“Au-delà de la réalisation du clip, Theodora et son équipe m’ont proposé de réfléchir à la direction artistique de l’album. Comme la création des pochettes des singles, de l’album, ainsi que des éléments visuels du projet. Il s’agit d’une collaboration assez complète. J’ai tenté d’y mêler mon imaginaire à celui de Theodora. Cet exercice “psycho-créatif” m’a beaucoup plu.”

Quand les abeilles et les fleurs côtoient la mort 

“Le clip que j’ai créé pour le single For One Heart est une plongée dans le cœur de Theodora. A fortiori dans le mien. Et peut-être également dans celui des internautes. J’ai essayé de comprendre et d’interpréter comment cohabitent en nous les paradoxes de l’hypersensibilité, où des émotions puissantes et contradictoires se fréquentent.”

“Le thème classique d’Éros et Thanatos était très présent dans les échanges avec Theodora, préliminaires au projet. Par exemple, les squelettes qui s’embrassent est une simple allégorie de cette dualité. Les reliquats de nos corps morts prennent vie par les biais du désir et de l’amour.”

Le féminisme en 2021 selon SuperFeat

“Je suis féministe. Cet engagement n’a pas été consciemment présent dans l’élaboration du clip. Cependant, j’ai tendance à penser que le féminisme intersectionnel, combat très présent dans ma vie et dans mon quotidien, est un engagement plein et entier. Ainsi, il transparaît plus ou moins spontanément à travers tout ce que je peux faire.” 

“Je pense qu’aujourd’hui, le féminisme est pluriel. Il s’agit d’un combat intégrant les autres discriminations en son sein. Aussi, le féminisme est pour moi une porte d’entrée, ou un prisme, permettant de lutter contre un système de domination dont les tentacules se répandent. Et ce, simultanément et à de nombreux niveaux : racisme, sexisme, transphobie, homophobie… Selon moi, être féministe aujourd’hui, c’est être également anti-raciste, anti-homophobe…”


SuperFeat : Portfolio | Instagram