sora number one

La jeune Sôra fait son entrée dans la cour des grands. Son premier EP Number One, dont la sortie était initialement prévue aujourd’hui, paraîtra finalement le 23 novembre. Elle se produira le 16 novembre au Pop-Up du Label à Paris : une découverte à ne pas manquer.

Elle est présentée comme une chanteuse difficile à “catégoriser”. Pourtant, Sôra révèle très clairement les contours de son projet de vie dans son premier EP à paraître le 23 novembre : Number One. Auteure, compositrice et interprète, elle n’en est pas à son coup d’essai. Elle a ainsi déjà eu l’occasion de collaborer avec plusieurs musiciens et producteurs, notamment fin 2017 avec le Parisien féru d’électro Uppermost.

Sôra, c’est l’histoire d’une gamine qui passe l’aspirateur avec son père en s’octroyant des récréations à rallonge dans le salon pour danser et chanter avec lui, sur du Ella Fitzgerald, du Elvis Presley ou les Jackson 5. C’est aussi l’histoire d’une femme avant l’heure, qui n’a plus que le souvenir de celui qu’elle chérissait tant pour concrétiser son rêve de musique.

He’s the One

Ce premier 4 titres est donc l’opportunité pour Sôra de rendre hommage à la mémoire de son père, à sa passion pour la musique qu’elle partagea avec lui. Sakura en seconde plage est constellé de ces souvenirs éternels. Il dévoile par la même occasion les élans rythmiques de Sôra, qui s’égarent avec plaisir entre pop, hip-hop et néo-soul.

Comme quoi, il n’était pas si difficile de définir le positionnement musical de cette amoureuse du piano, de la danse et des chauves-souris, qui confesse dans son titre Lifestorm toutes les petites émotions de son quotidien. Dans Number Won, la course de ses préférences et de ses envies. Et dans ses perspectives, son premier album dans les tuyaux, et sa volonté de poursuivre sa dynamique live. Rendez-vous le 16 novembre au Pop-Up du Label à Paris pour la partager avec elle.

 


Crédits photos : Thomas Braut