Menu Fermer

Teaz | Écoutez la vie chanter

teaz guillaume fontaine ep viatorem

Guillaume Fontaine, aka Teaz, marche dans les pas de Woodkid. Avec son premier EP Viatorem, à paraître vendredi 19 mars 2021, il initie un nouveau chapitre de son voyage, auquel on prend part avec plaisir.

Les paroles sont minimalistes. Le timbre, profond. Dans le premier EP de son projet musical Teaz, Guillaume Fontaine joue la carte de la délicatesse tout autant que celle de la délectation. Il est l’homme qui prend le temps d’écouter la musique autour de lui. Plus précisément, ces sonorités qui nous entourent tous au fil des jours. Lui y perçoit ses compositions inédites. Résultat : une évasion qui ne manque pas de convaincre. Qui génère même un attachement instinctif.

Designer sonore, Guillaume Fontaine va au-delà de la création d’ambiances pour la publicité ou le cinéma. À l’instar d’un artiste, il ressent les thèmes musicaux s’insinuant naturellement dans l’esprit des gens. Pour Teaz, il développe une composition sans frontière où l’électro rime avec piano. En parallèle, ses textes et les titres qu’il donne à ses chansons sont à l’image du nom de son quatre titres Viatorem, ou “voyageur” en latin : à la portée de tous.

Teaz : stop means soldier on

L’imagerie musicale de Guillaume Fontaine résonne singulièrement avec ses mots. Parfois, elle forme des reliefs faisant naître le vertige, comme c’est le cas dans le très court Stop Living en première plage. De plus, cette imagerie répond à sa manière – et bien qu’elle puisse évidemment être interprétée librement – à l’actualité dramatique de ces derniers mois. Dès lors, Viatorem offre son bagage à tout quidam percevant ses mélodies.

Objectif : qu’il y rentre avec toutes ses affaires comme s’il s’agissait d’un sac sans fond. Par exemple, celui de Mary Poppins ou de Hermione Granger. Et ce, pour s’échapper incognito de cette réalité devenue, ici et ailleurs, un enfer teinté de mépris. No Face, no gain : prendre le large pour mieux se retrouver soi-même. Direction les coins les plus reculés de la planète. Des forêts tropicales luxuriantes aux vastes récifs coralliens en passant par le toit du monde, peu importe où votre imaginaire vous mènera. To All Side, une nouvelle opportunité d’entendre ce qui vous entoure. D’y déceler et d’en comprendre le sens et la vitalité.


Teaz : Site officiel | Facebook

D'autres articles qui pourraient vous intéresser :