Menu Fermer

Tora | Will You Learn ?

Tora a force majeure nouvel album

On ne le présente plus. Le groupe australien Tora revient vendredi 3 septembre 2021 avec son nouvel album A Force Majeure. Entre ses désirs d’exorciser ses longs moments de confinement forcé et de dénoncer les dépendances humaines, il invoque une puissance toute intérieure encore mal connue par beaucoup.

Il est loin le temps où, revenus à Byron Bay, les membres de Tora composaient et écrivaient leurs premiers morceaux électro dans la maison de leurs parents. Coutumiers désormais des jetlags pour leurs différentes scènes aux quatre coins du monde, ils continuent à façonner un univers mêlant subtilités, nuances, douceur et rage de vivre. Et ce, malgré le départ de Tobia Tunis-Plant, auteur de certains des plus grands succès de Tora à ses débuts.

D’autre part, malgré les palpitations d’une société dont les profonds bouleversements, notamment ceux de ces derniers mois, ont alimenté l’écriture des nouveaux morceaux inclus dans le nouvel album du band, A Force Majeure, à paraître le 3 septembre chez Ninety Days Records. Dans cette optique, Tora a par exemple expliqué que sa chanson Put Down Your Phone, dévoilée vendredi dernier, se concentrait “sur la question de la dépendance à la technologie et comment elle nous affecte tous sur une trajectoire exponentiellement destructrice.”

Tora : dans l’aube d’un nouveau message

Succédant à son premier album Take a Rest paru en 2017, ainsi qu’à son second Can’t Buy The Mood sorti deux ans plus tard, le troisième album de Tora est sans doute le dernier avant la sortie de son opus qui lui permettra de fêter ses dix ans d’existence. Le temps passe, mais le goût prononcé du band pour les textures électro enveloppantes demeure. Et pour cause : il a souvent affiché cette affection particulière pour ces sonorités qui l’ont toujours amusé. “Le meilleur moyen de faire les choses bien” selon son propre credo.

Dans A Force Majeure, la voix de Jo Loewenthal captive toujours autant. Elle s’unit avec élégance en cinquième plage à celle d’Angie Hudson alors que la température ne cesse de grimper dans ce Fire Apartment dévoré par les flammes de désirs infinis. Et si les alarmes sont désactivées : Call On Me. Leurs brûlures n’entameront pas la capacité de tes rêves à s’évader pour se réaliser. Mention spéciale pour Metanoia, clôturant l’album. La voix sensuelle d’Asha Franco nous y invite à littéralement lâcher prise de la plus belle des façons.


Tora : Facebook

D'autres articles qui pourraient vous intéresser :