Menu Fermer

Masstø | Āpi

massto api ep

Le trio Masstø est de retour le 16 octobre 2021 avec son nouvel EP Āpi, riche de six titres. On peut d’ores et déjà en découvrir trois extraits dont le titre Ocean. Il s’agit d’un morceau très soul et rock. Son clip est bourré de sel marin.

Depuis quatre ans, le trio Masstø impose sa signature unique et sa puissance sonore, entre blues, rock et soul. Propre à eux, une empreinte à trois, singulière, qui se façonne dans le temps pour faire naître des compositions brutes. Mais aussi des scènes de vie(s) dans lesquelles se croisent mauvaises rencontres, leçons d’amitié et confessions amoureuses.

Ayant chacun leur histoire propre, leur rencontre confronte une esthétique soulful teintée de groove, sans limite concernant les genres. Cette belle alchimie semble les emmener tout droit sur les pas d’un blues’n’soul à l’américaine, franc et en clair-obscur, incontestablement touché par l’étoile de l’espoir. Aujourd’hui, le trio est de retour avec un bel EP nommé Āpi. On a déjà pu en découvrir trois extraits : Woman, Ocean et plus récemment Misery, en featuring avec la Chorale Rock de La Lune des Pirates.

Masstø : heureux au large

Après avoir sorti l’EP Fānau (prononcé fanaou) en 2019, le power trio offre à travers son nouveau maxi une approche taillée à l’os. “Nous sommes au carrefour du blues, de la soul, du rock et de la folk”, ont-ils récemment expliqué en interview. “Sans trop savoir à qui vendre notre âme…” Le single Ocean en est une belle démonstration. Le titre est une invitation au voyage, à l’immersion dans l’univers de Masstø. Conduit par une mélodie à la guitare dont le son scintillant rappelle les rayons du soleil plongeant en eau profonde, Ocean est une balade mélancolique et estivale, aux accents soul vintage et pop.

Tourné sur les plages du Cotentin, le clip révèle de grandes étendues sauvages. Entre terre et mer, trois personnages évoluent dans une attente et un espoir palpable. Un titre puissant et mélodique dédié “aux gardiens de phare qui, inlassablement, guident et s’en contentent. Ainsi qu’aux navigateurs qui rêvent d’ailleurs en rentrant, en partant… À tous les exilés qui s’ancrent loin de leurs terres enivrantes.”


Masstø : Facebook | Sources : Agence Attitude | Crédits photos : Ludo Leleu

D'autres articles qui pourraient vous intéresser :