ada lea alexandra levy what we say in private

Alexandra Levy aka Ada Lea débarque vendredi 19 juillet avec son premier album : What We Say in Private. Entre élans pop rock et envolées folk voluptueuses, l’artiste montréalaise imprime sa touche de charme qui n’a rien à voir avec le hasard.

Ne vous fiez pas à l’improvisation apparente que pourraient vous suggérer les clips de ses plus récents singles The party, Mercury et What makes me sad. Avec Ada Lea, tout est étudié en amont. Méticuleusement. Son approche artistique marie musique, peinture et création visuelle. Résultat : une identité qui ne peut que marquer celle et celui qui entrent en contact avec elle.

Ada Lea nous vient de Montréal. Elle fut influencée par Nina Simone, Karen Dalton, mais aussi par Frida Kahlo. Elle commence à faire de la musique à ses quinze ans. Ainsi, elle rejoint le groupe de jazz de son lycée et en devient la bassiste. Elle apprend à jouer de cet instrument puis s’ouvre spontanément à la guitare et au piano quelques années plus tard. Très exigeante quant à son processus artistique, elle le devient aussi quant aux créations des autres. C’est ce qui la met sur la voie du songwriting.

Ada Lea : Just one, please, absolutely

Le premier album d’Ada Lea sortira vendredi 19 juillet. 180 days, la moitié d’une année, pour dit-elle “garder une trace et son indépendance” : c’est le temps qui lui a fallu pour le concevoir et le réaliser. L’idée était aussi de rester alerte quant à toutes les émotions qui pouvaient la traverser jour après jour.

Dans What We Say in Private, elle parle d’amour de soi, de l’autre. De la fin d’une amitié ayant fait naître un dilemme singulier qui supposait une chanson qui le serait tout autant : Mercury. Entre audace et volonté de percer à jour celle et celui à l’autre bout de l’enceinte, Ada Lea s’offre au monde à travers toute la diversité de son extraversion. Parfois rentrée et subtile. À d’autres instants, explosive et sans limite. Rendez-vous au Festival Off Off Off des Nuits de Champagne le 18 octobre prochain à Troyes pour la tutoyer.

 


Ada Lea : Site officiel | Facebook