Menu Fermer

Babeheaven | Ne pas perdre le contact

babeheaven home for now

Babeheaven est un duo londonien qui a déjà tout d’un grand groupe. Il dévoilera son tout premier album Home For Now vendredi 20 novembre 2020. Et si vous n’avez pas encore votre billet pour embarquer à bord de son vaisseau trip-hop post-rave, on vous fiche le nôtre que vous manquerez une sublime évasion.

Nancy Andersen et Jamie Travis. Tous deux nous viennent de West London. On ne sait trop dans quelles circonstances leur première rencontre eut lieu. En revanche, on sait que la première travaillait à ce moment-là dans la boutique d’antiquités de sa grand-mère. Le second, dans un magasin bio. Ce qu’on retient, c’est que leur passion réciproque pour la musique de Massive Attack et du groupe écossais Cocteau Twins fit de leur rencontre une évidence. Celle-ci définit leur projet commun Babeheaven, actif depuis un peu plus de quatre ans maintenant.

Babeheaven, c’est d’abord une composition initiée la plupart du temps par Jamie. Un beat profondément influencé par les références précitées, mais également par Portishead, Fatboy Slim, Moby et Air. On y ajoutera Morcheeba, tant la voix et le flow de Nancy nous rappellent ceux de Skye Edwards. Après un premier double single Heaven/Friday Sky paru en février 2016, le groupe dévoile son premier EP Circles en février 2019. En seconde plage, on y retrouve notamment l’excellentissime titre November. Celui-ci est désormais en tête d’affiche dans le premier album de Babeheaven, Home For Now. Il sortira vendredi 20 novembre.

Babeheaven : se retrouver

Babeheaven, c’est aussi une plume guidée par les expériences de Nancy. Cette fan de James Blake se challenge à chaque nouveau texte pour concevoir des paroles aussi simples qu’incroyables. Pari réussi : en rassemblant des anciens titres du projet et d’autres inédits, Home For Now nous permet ainsi de capturer l’évolution de la vision de Nancy. Une pluralité d’émotions contraires, et pourtant bel et bien complémentaires. Celle-ci va de pair avec une approche essentielle des relations humaines. Dans les mots de Nancy, Aristote fait son grand retour. L’homme est un animal social fait pour vivre parmi ses semblables. Il ne peut l’ignorer : c’est physiologique avant même d’être philosophique. Ni s’en passer. Une autre évidence, déroutante pour beaucoup en ces temps de reconfinement et d’un “tout digital” appelé de leurs vœux.

Stoppés, à l’instar de nombreux autres talents prometteurs, dans leurs élans scéniques cette année, Nancy et Jamie ne désespèrent pas. Ils ont profité du contexte pour finaliser et sortir Home For Now un an plus tôt. À présent, ils trépignent d’impatience à l’idée de pouvoir se produire en live à nouveau. Ce sera, si tout se passe comme prévu, le 23 février 2021 au Village Underground à Londres. En parallèle, Babeheaven devrait assurer les premières parties de Rhye dans le cadre de sa tournée européenne. Through The Night de ces temps-ci, on espère que cette Human Nature qui manque tant aux considérations que certaines personnes peuvent avoir d’une majorité d’autres, de moins en moins silencieuse, saura ressurgir bientôt. Les Craziest Things ne sont pas forcément là où l’on croit qu’elles sont. D’ailleurs, quelles sont-elles ? Home For Now, puis partout à la fois, sans plus attendre.


Babeheaven : Site officiel

D'autres articles qui pourraient vous intéresser :