Menu Fermer

Evan Klar | Still the Same Kid

evan klar blissful thinking ep

Quatre ans après la sortie de son premier album Deepest Creatures et une année 2020 fructueuse malgré les circonstances, Evan Klar revient vendredi 11 juin 2021 avec un nouvel EP intitulé Blissful Thinking chez Monchique / Grönland Records. Un cinq titres qui dévoile sa pop singulière, entre easy listening et curiosité.

Evan Klar est dans un bateau, sur un skate ou sa planche de surf. Evan Klar tombe à terre ou à l’eau : que reste-t-il ? Et bien, disons que lorsque cette hypothèse deviendra réalité, nous en reparlerons. Pour l’heure, son sens de l’équilibre fait des merveilles, la tête à l’endroit ou à l’envers. Il faut dire qu’Evan Klar a le voyage inscrit dans les gènes. Fruit de la rencontre de sa mère australienne et de son père allemand, ses derniers s’installent finalement à Perth en Australie avant de lui donner naissance. De là, les départs s’enchaînent, de Singapour à Bielefeld en Allemagne, en passant par Londres puis Melbourne.

Qui est Evan Klar ? Un gosse éternel tel qu’il aime le répéter à qui veut bien l’entendre. Pour ce faire, rien de tel que la musique pop “pour rester jeune et heureux, comme lorsque je jouais à Lego petit.” Toutefois, il ne s’agit pas de voir dans cette approche une régression volontaire n’ayant aucune finalité particulière. Au contraire, si l’homme est encore jeune, il ne manque pas de cette blessure qui fait de ses mots de la matière brute afin de s’interroger. Sur le monde, la façon dont il tourne. Sur l’amour, le manque aussi. Et c’est cette écriture épousant le contrepied de sa légèreté musicale qui fonde toute sa sensation.

Evan Klar : are Illusions really necessary ?

En vérité, par vraiment. Au-delà, il s’agit pour Evan Klar de clamer son besoin d’autre chose. D’un autre air, d’une autre perception du monde telle que celle que beaucoup considèrent ainsi mais qui, finalement, n’est rien. De quoi l’encourager à tout garder pour lui, en attendant le moment fatidique offert par une nouvelle composition, une histoire inédite, à l’instar du titre Illusions. Celui-ci clôture son nouvel EP Blissful Thinking, comme pour annoncer les futurs thèmes qui interrogeront l’évolution de sa propre curiosité. Il l’a construite au piano, à la guitare, sur la grosse batterie de son frère aussi. Ainsi qu’à l’écoute des gens.

Si seulement quelques personnes écoutent ce que tu écris, c’est malgré tout important de continuer à le faire.” Tels étaient les propres termes d’Evan Klar il y a quatre ans. Force est de constater qu’il fit de cet aveu un crédo. Le point de départ ? Sans doute ce lien familial entre Allemagne et Australie lui ayant déjà permis de vivre plusieurs vies en une. De faire cette rencontre avec l’un de ses collègues de l’usine où il travaillait un temps, de l’écouter pour laisser derrière lui cette pénible existence pour se dédier à la musique, quoiqu’il en coûte. Objectifs : raconter à l’un comment il le fait se sentir si Special. Dire à cette autre dans Fall à quel point son absence le désespère. 2 Thumbs Up : si tu veux l’étreindre, fais-le.


Evan Klar : Facebook

D'autres articles qui pourraient vous intéresser :