lesneu victor gobbé bonheur ou tristesse

Victor Gobbé est à présent Lesneu. Et ce, depuis quelques mois déjà en réalité. Il revient vendredi 6 mars avec son premier album solo Bonheur ou tristesse.

Il s’était déjà fait connaître comme “musicien à tout faire” dans The Slow Sliders. Mais aussi par le projet Djokovic qu’il aida à prendre vie. Ces derniers temps, Victor Gobbé bouscule à travers les hurlements de son nouveau bébé Lesneu. Un nom évoquant, d’une part, la ville de son enfance Lesneven. D’autre part, ses retrouvailles avec un quotidien qu’il connut ado. Et qu’il embrasse à nouveau pour l’écriture et la composition de Bonheur ou tristesse, sa nouvelle création à paraître vendredi.

Bonheur ou tristesse, ou comment peindre toutes les nuances d’une mélancolie profondément lancinante en neuf plages ? L’approche pourra en laisser certains pantois tant les rengaines peuvent parfois être intrusives et obsessionnelles. Pourtant, le message suit son cours si l’on tend bien l’oreille. Entre déclaration d’amour et détresse d’un sourd, C’est beau aussi la lune le jour. De quoi faire d’un dilemme une nouvelle fenêtre ouverte sur des contrées cachées par une nuit de pluie.

Lesneu : slow retrouvé

Bonheur et tristesse succède à Lovin’. Il s’agit d’un premier EP paru en mars 2019 qui permit à Lesneu de se frotter à plusieurs scènes hexagonales, à l’instar de celle du Château Sonic et du Freaks Pop Festival. En parallèle, il prend place dans le bus de Miossec pour une série de concerts en France et en Belgique. Il boucle l’année 2019 aux Transmusicales de Rennes.

Au-delà des échos à la musicalité du groupe Beach House à laquelle il s’identifie, Lesneu dévoile dans Bonheur ou tristesse une nouvelle émotion. Elle s’inscrit dans la continuité de ses premiers titres qui firent sensation, comme Sergio et Fringes. Lentement, délicatement, à la manière d’un enfant qui découvre de nouvelles saveurs, Lesneu développe une redécouverte de l’instant. À cette fin, il dispose de toute sa dextérité d’adulte pour n’en perdre aucune miette. De quoi offrir en partage des titres égarés entre pop, électro et intériorité, comme c’est le cas notamment en deuxième plage dans Shocked.

 


Lesneu : Facebook | Soundcloud