secret treehouse the big rewind

Le jeune groupe norvégien Secret Treehouse débarque vendredi avec son premier album : The Big Rewind. Entre élans pop et divagations électro, ce premier opus joue la carte de paysages musicaux accessibles à tous.

Autour d’Anja Bere, les musiciens de Secret Treehouse se pressent pour révéler toute l’originalité de sa voix. Venant de Bergen en Norvège, le groupe s’est lancé cette année dans la diffusion de son projet musical inédit à travers toute l’Europe. Ainsi, il a signé en mars dernier chez le label Ditto Plus.

Après la sortie de son premier single Fear of Frogs en début d’année, le groupe a révélé son second en février : Kind of Special. Le single The Big Rewind est paru quant à lui le 12 avril. Il est le titre retenu pour le nom du premier album du groupe scandinave qui sortira vendredi 16 août.

Secret Treehouse : easy nostalgie

Dans The Big Rewind, Secret Treehouse passe en revue des émotions qui semblent se contredire. Finalement, elles dessinent les contours d’une volonté destinée à évoquer une jeunesse perdue (Too Young), des souvenirs qui courent après un avenir incertain (Do You Remember), l’ombre d’une quête désespérée (Sinking).

The Big Rewind pose les fondations d’un univers imprégné des mouvements pop des années 90, remis au goût du jour avec audace et malice. Les compositions créent des espaces sonores qui facilitent une certaine forme de lâcher-prise. Avec ce premier album, le groupe nous fait une jolie promesse. Elle vaut le coup.

 


Secret Treehouse : Site officiel | Facebook | Crédits photos : Troll Toftenes