Menu Fermer

Young Gun Silver Fox | Le retour des musiciens sorciers

young gun silver fox canyons

Young Gun Silver Fox est le duo musical formé par Shawn Lee et Andy Platts. Ils reviennent vendredi 20 mars avec leur troisième album intitulé Canyons. Un voyage temporel entre les années 70 et 80 qui éveillent toutes nos bonnes intentions.

Donnez-moi un auteur, compositeur, interprète et producteur américain originaire du Kansas, baignant dans le funk, la soul, le psyché, et qui était un intime de Jeff Buckley. Ajoutez un auteur, compositeur, interprète londonien (un peu plus jeune) qui forma en 2007 grâce à My Space l’un des groupes pop funk les plus en vue : les Mamas Gun. Vous obtiendrez Young Gun Silver Fox, un nom de code ultra efficace au-delà d’être un simple nom de projet musical. Avec à la clé, la puissante redécouverte de ces années-là. Celles où il n’y avait pas besoin d’être sur une piste pour danser dans sa tête.

Quel son étonnant ! Empruntant tout autant à Marvin Gaye, Redbone qu’à The Five Stairsteps, Earth Wind & Fire (on s’arrête là car la liste risquerait d’être longue), le duo réussit à former une identité captivante. Après la sortie de son premier opus West End Coast en mars 2015, Monkey Boy et AP dévoilent AM Waves trois ans plus tard. Ce vendredi, place aux grands espaces et notamment à ceux de la création avec la sortie de Canyons. Non mais vraiment, quel son !

Young Gun Silver Fox : hey Kids, wake up !

La musicalité de la première plage de ce nouvel album a de quoi donner des sueurs chaudes. Le morceau Kids fut partagé le mois dernier par le biais d’un clip qui révèle tout autant l’éternelle jeunesse des deux compères que le sang frais qu’ils sont parvenus à produire instinctivement dans cette réalisation inédite. Voilà un secret qui n’appartient bien qu’à eux : ce ressenti de la musique tout à fait singulier. Il a le pouvoir de faire voyager dans des souvenirs bien tenaces. Disons-le au risque de nous répéter : quel son !

C’est magique : voilà sans doute pourquoi les deux partenaires se présentent comme des sorciers de la musique. Quand un amoureux de la West Coast Music tel que Shawn Lee rencontre un bébé hongkongais biberonné aux hits de ses vieux à l’instar d’Andy Platts, à quel autre résultat devait-on s’attendre en réalité ? “Tout sacrifier pour cette notion de perfectionnement de la meilleure version d’une idée” : un crédo qui Young Gun Silver Fox revendique et qui lui permet d’atteindre des sommets en matière de quintessence musicale, scripturale et vocale. Au bras de votre Dream Woman, arpentez le chemin jusqu’à ce Private Paradise tant espéré. All This Love n’a pas fini de vous troubler. Non mais vraiment, quel son !

 


Young Gun Silver Fox : Facebook

D'autres articles qui pourraient vous intéresser :