the brooks anyday now

The Brooks sortira son troisième album Anyday Now vendredi 25 septembre. On retrouve chez le collectif canadien la minutie et la rigueur d’un James Brown, le volupté d’un D’Angelo, le charisme d’un Fela Kuti. Ainsi que l’ouverture inter-générationnelle d’un Herbie Hancock et l’innovation d’un J Dilla.

Né de l’amour commun de ses membres pour la musique funk et soul authentique, The Brooks est de retour. Il s’agit d’un collectif de huit musiciens. Celui-ci est mené par le bassiste Alexandre Lapointe, un bassiste avec plus de 20 ans de carrière auprès de noms tels que Joel Campbell (directeur musical de Tina Turner et de Janet Jackson). Mais également par le frontman Alan Prater, showman à l’énergie inouïe. Alan a côtoyé les plus grands noms de l’industrie. Un combo gagnant et flamboyant, passionné et expérimenté, qui attise le feu sacré à chaque passage.

The Brooks a d’abord été sollicité par le mythique jazz club Diese Onze. Cette première sollicitation a débouché sur les résidences/soirées/jams Soul Therapy. Trois années durant, ces soirées ont connu le succès. L’épicentre d’un rendez-vous incontournable pour tout un vivier artistique. Aussi, The Brooks est nommé “secret le mieux gardé du funk canadien” par la presse québécoise. Son propos musical est solide dans sa réalisation et limpide dans sa transmission. En fait, le groupe est une puissante machine à groove, une force motrice dans son milieu. Il va au-delà de l’interprétation et de l’exercice de style.

The Brooks : les créations du cœur

Le troisième album de The Brooks, intitulé Anyday Now, sortira en France ce vendredi sur le label Underdog Records. Le band en avait déjà dévoilé en session le premier single Turn Up The Sound en mai dernier. De quoi nous subjuguer par son talent et son dynamisme, dignes des grands de la scène funk, soul et R&B. Il faut dire que la forme première de The Brooks est un exutoire, hors du rôle de “requins de studio” et pleinement dans celui de créateurs. Des éminences grises qui sortent de l’ombre afin de diffuser une œuvre 100% personnelle.

Une philosophie qui peut ainsi se résumer à un art sous sa forme la plus brute, une pratique sous sa forme la plus rigoureuse. Des choix, des directions et des mouvements essentiellement motivés par des coups de cœur. C’est ainsi que The Brooks avait croisé la route de son label, au détour d’un voyage en France. Un autre coup de cœur, mutuel. Un état d’esprit commun dont résulte une totale absence d’entrave dans le processus créatif.

 


The Brooks : Site officiel | Crédits photos : Le Petit Russe | Sources : Agence Attitude