pacific shore two kingdoms

Pacific Shore est un duo formé en 2011 par deux producteurs parisiens : Stanley Bloom et Romain Prêto aka Mike Row Wave. Il sort son troisième album Two Kingdoms vendredi 10 avril. Une expérience trip hop métissée, graphique, qui rend dignement hommage aux inspirations de ses instigateurs.

D’un côté, Romain Prêto derrière ses claviers, sa basse, sa guitare. De l’autre, Stanley Bloom derrière ses ordis et ses autres machines. Leur aventure musicale a débuté bien avant le lancement de leur projet commun Pacific Shore. Le premier était membre du groupe alternatif RTSF. Le second était DJ au sein du collectif Les Darons. Les deux se retrouvent sur les côtes californiennes près de San Francisco avec un autre pote. De là, leurs déambulations urbaines et sauvages au Parc de Yosemite les font cogiter. Puis se retrouver sur une perspective musicale qu’ils officialisent en juin 2012 avec un premier album éponyme.

Pacific Shore est une exploration. En parallèle, il s’agit d’une approche très actuelle du trip hop faisant allégeance aux grands noms du genre. Massive Attack, Morcheeba, Portishead… Le duo s’est approprié leurs codes. Et ce, depuis la plus tendre adolescence, cela s’entend. Dans ses réalisations, il offre une vision plurielle mêlant funk, soul et électro. Celle-ci se perpétue depuis huit ans désormais. Ainsi, chaque nouvelle production est l’occasion de respirer profondément l’air marin du Pacifique. De ressentir l’effervescence de Frisco. Comme ce fut le cas en mars 2017 avec l’EP Wild Times. Et comme c’est le cas une fois de plus avec le troisième album du duo à paraître vendredi prochain : Two Kingdoms.

Pacific Shore : Lucid Dream

Le voyage proposé par Pacific Shore dans son nouvel opus est multisensoriel. En ce sens que chaque mélodie offre une perspective illustrée et scénarisée qui permet littéralement de marcher dans les pas de ses réalisateurs. La voix et l’interprétation incarnée de Sarah Linhares y participent à plusieurs reprises, notamment sur les titres Overboard et My Garden. L’artiste aux origines portugaises et canadiennes était déjà présente aux côtés des deux compères à leurs débuts. Ses élans croisent ceux de Majin Blobfish en quatorzième plage sur Light & Shade. Ceux d’une troisième voix aussi, notamment sur Home et A Part of Me. Mais celle-ci n’a pas encore dit son nom…

Two Kingdoms est le fruit de deux années d’écriture, de composition, d’arrangements. L’album se distingue par une perspective en deux chapitres. En tout, les dix-sept morceaux forment une envolée originale alternant puissance d’évocation et retour à une sérénité très aérienne. Le truc de Romain et Stanley ? Le jardinage. D’ailleurs, ils confiaient récemment leurs premiers conseils pour cultiver un potager à domicile ainsi qu’un jardin intérieur. Une chose est sûre : le duo a autant la main que l’oreille verte. De cette Royal Seed naît cette partie d’eux partagée à travers des Projections fusionnelles. Au-delà des Borders métaphysiques.

 


Pacific Shore : Site officiel | Facebook