sean christopher album wander

Sean Christopher revient vendredi 29 mai 2020 avec son deuxième album Wander. Deux ans après son premier opus Yonder, il nous dévoile la suite de ses pérégrinations mélodiques. Une ode raffinée développée dans son home studio, en toute humilité.

Sean Christopher est un auteur, compositeur et interprète originaire de Bristol au Royaume-Uni. Il s’exile aux Pays-Bas pour y suivre un cursus musical, d’abord au Conservatoire royal de La Haye. Puis à l’Université des arts de Codarts à Rotterdam où il étudie la production musicale. En 2014, il se fait remarquer en composant et en produisant le titre Everything. La chanson est utilisée pour la conception d’une publicité et dépasse le million d’écoutes sur Spotify. Ceci étant dit, malgré le tremplin que cet événement suggère pour la suite de son parcours, le songwriter aurait très bien pu s’en passer.

Et pour cause : le monde de Sean Christopher, égaré entre celui d’un Charlie Winston et d’un Piers Faccini, parle de lui-même. Chaque nouvelle composition est l’occasion de penser puis de déployer une stratégie harmonique au service d’histoires tout autant personnelles qu’universelles. Dans ce sens, il s’inspire de son vécu et de celui d’anonymes aux quatre coins du globe. Comme ce fut le cas par exemple pour son titre A Thousand Hues en janvier 2018, quelques mois avant la sortie de son premier album Yonder. Celui-ci narrait alors le récit d’un Japonais ayant perdu sa femme lors de l’épisode de tsunamis que vécut le pays en 2011. Ne la retrouvant pas sur terre, l’homme avait décidé de prendre des leçons de plongée pour tenter de la retrouver au fond de l’océan.

Sean Christopher : bien plus que la folk

Sean Christopher revient demain avec Wander, un second album confectionné à Bristol. Et ce, à l’occasion de son retour dans sa ville natale. Et ce, en compagnie de ses deux chats, Bin and Bom, et de ses deux chiens Ollie et Chuni. L’anecdote aurait pu attendrir si cette nouvelle production ne l’eusse pas déjà fait. Dans Wander, Sean Christopher parle d’amour bien sûr, celui qui nous fait nous sentir plus proche de l’autre que de nous-mêmes dans Oheja. En parallèle, il expérimente à nouveau des interactions singulières avec son frère Julian. Notamment pour la réalisation de la vidéo dédiée à son morceau Indigo Blue, partagée le 12 mai dernier.

Entre piano et guitare transgressant les genres, Sean Christopher offre surtout un autre pan de sa “so” Boundless perspective. L’une de celles que seul un géant peut apprécier dans son entièreté grâce à sa taille atypique lui faisant frôler les nuages. Before The Crack of Dawn, dans les prés sentant la rosée et la nuit. Dans les mers d’un Ocean Child se grimant en éternité, l’ère est limpide. Les prochaines étapes sont celles qui avaient été prédites. Des constellations à des années-lumière, Our Home qu’on finirait presque par manquer tant il était si près. Derrière les portes, une bien jolie promesse à se retrouver.

 


Sean Christopher : Site officiel