dragon rapide see the big picture

Il était une fois, trois Clermontois qui s’en allèrent conjuguer leurs émois. Ils prirent la forme d’un Dragon Rapide, puis celle d’un album qu’ils nommèrent d’une seule voix : See the Big Picture. Sorti le 2 février, les trois compères ne s’arrêtèrent pas en si bon chemin. Ils se produiront dès la semaine prochaine à Mende puis à Lyon.

Sylvain, Jimmy et POG sont les heureux parents de Dragon Rapide, un petit carnassier volant cracheur de feu, ressuscité des tréfonds mythologiques pour raviver la flamme. Et à l’écoute de leur premier album See the Big Picture paru le mois dernier, autant dire qu’ils sont en bonne voie pour atteindre leur objectif.

Dragon Rapide est un mélange d’influences « pop-punk-power-indie » comme le trio aime à le rappeler sur sa page Facebook, agrémenté de cette touche rock à double tranchant, évoquant alternativement les errances de Junip et les élans de Nada Surf. Le tout serpentant sereinement entre treize compositions originales qui produisent leurs effets.

No time to be Bummed

Si Dragon Rapide prend plaisir à se souvenir et à s’immerger tout entier dans le rock indépendant de la fin du XXe siècle dès qu’il le peut, sa Nostalgia s’arrête là. Something New attend derrière la porte, et le groupe sait l’accueillir à bras ouverts. Tout en sachant ce qu’il veut et ne veut pas : I Don’t Want to, à moins que…

The Odyssey of Dragon Rapide a déjà traversé une bonne partie de la France depuis 2016. Ailleurs aussi. Rendez-vous jeudi 8 mars à Mende au Drakkar Pub, puis au Bar des Capucins à Lyon le 10 mars pour en être, à votre tour.