foreztival 2018

La 14ème édition du Foreztival se tiendra du 3 au 5 août à Trelins. Quelques pass sont encore disponibles, l’occasion pour Skriber de vous encourager vivement à réserver le vôtre, à travers sa sélection des trois groupes à (re)découvrir en live absolument.

Depuis 2005, la petite commune de Trelins dans la Loire est le théâtre d’une expression musicale sans frontières. Elle accueille le Foreztival, un festival organisé depuis sa création par les jeunes du territoire, et qui a officialisé cette année son partenariat avec Face B, une société de production stéphanoise.

L’affiche de cette 14ème édition a été réalisée par les artistes Ella&Pitr. Elle a de quoi constituer une jolie promesse pour toutes celles et ceux ayant une faim gargantuesque de nouveautés musicales. Une chose est sûre : la programmation 2018 du Foreztival aura de quoi les rassasier. Petit tour des trois groupes à (re)découvrir.

The Limiñanas

Le groupe de rock français originaire de Cabestany fondé en 2009 par Lionel et Marie enchaîne les succès. Huit ans après la sortie de son premier album éponyme, The Limiñanas sont revenus en janvier dernier avec Shadow People, un opus qui fait la part belle aux sonorités rétro et aux collaborations de premier choix. Citons parmi elles celle avec Emmanuelle Seigner sur le titre album, ainsi que celle avec Bertrand Belin sur Dimanche.

Concert le dimanche 5 août à 21h30.

Terrenoire

Entre chanson française, électro et rap, Terrenoire est une évocation à multiples dimensions. La première de toutes, celle du lien unissant les deux frères à l’origine de la création de ce projet musical : Raphaël et Théo. Une autre, celle de leurs origines stéphanoises, de leur pays. Enfin, celle du charbon dans ses sous-sols, et celle de certaines autres noirceurs plus impalpables que Terrenoire ne manque pas d’interroger. Une poésie déroulée pour le moment à travers trois premiers singles parus cette année, qui interpellent.

Concert le samedi 4 août à 18h45.

Nova Twins

Le duo incandescent formé depuis 2016 par Amy Love et Georgia South, deux londoniennes dans leur jeune vingtaine complètement investies, a de quoi surprendre. Les esprits s’échauffent et le punk se vautre dans un rock aux relents hip hop qui a d’ores et déjà fait ses preuves. Notamment à travers la sortie de trois EPs successifs entre 2016 et 2017, et celle du single Hit Girl en avril dernier. Nova Twins, ou le Néo Duo so British qui doit bien déchirer sur scène, et qui pourrait rappeler à certains les excès d’une Gwen Stefani.

Concert le vendredi 3 août à 22h50.