rosaire groupe

Après une année 2018 bien remplie et la sortie de leur premier album Crystal Eyes en mai, Les Briochins de Rosaire entament 2019 avec pas moins de quatre dates programmées en janvier. L’occasion de s’immerger complètement dans leur rock psyché so terrific.

Rosaire, ce sont au départ deux groupes de Saint-Brieuc, qui décident finalement de n’en faire plus qu’un. Depuis, Jawad a cédé sa place à Guirec à la basse. Et même si celui-ci a honteusement menti sur son expérience pour décrocher sa place, il semblerait que Louis, Lucas et Simon s’en soient largement sustentés.

Rosaire sort son premier EP Four Mysteries en octobre 2014. Le groupe enchaîne ensuite les concerts, et précise son jeu. Il développe sa double perspective, entre ses morceaux dédiés à l’écoute at home, et les mêmes interprétés sur scène. Un travail de longue haleine, qui nourrit son processus créatif continuellement.

Apparences songeuses

Sous la plume de Louis, sous celle de Simon aussi parfois, Rosaire s’en va. Le groupe s’abandonne à une prose défiant l’infini et le pardon, ainsi qu’à un rock qui interpelle par ses aspects les plus incarnés. On y perçoit aisément les influences du quatuor, des Rolling Stones aux Dandy Warhols, en passant par The Brian Jonestown Massacre et The Who.

Après la sortie de plusieurs singles entre 2016 et 2018, le premier album de Rosaire, Crystal Eyes est paru en mai 2018. Il offre un lâcher prise domestiquant la démence. De quoi constituer une intense promesse sur scène également : rendez-vous au Joker’s Pub à Angers le 17 janvier, puis le 18 au Relax Bar à Poitiers, le 19 à La Bigaille de Marennes puis le 22 au Fiacre à Bordeaux.