hansom éli soho

Hansom Éli est un duo basé à Montréal formé par Camille et Alexy Guerer. Entre folk, pop et électro, la fratrie a révélé durant l’été un nouveau single prometteur : Soho. L’occasion d’en découvrir un peu plus sur ces deux garnements.

Soho : ou comment parler d’amour en 2019 dans la peau d’un autre imaginé ? C’est ce que propose le duo Hansom Éli dans son dernier single paru le 25 juillet. À l’écriture et à la composition, quatre mains d’une même famille. Celles de Camille et d’Alexy Guerer. Ces jeunes Montréalais d’adoption viennent à l’origine d’Ottawa en Ontario. Leurs parents sont francophones québécois : ceci explique donc cela.

Le projet Hansom Éli naît il y a quelques mois dans la continuité d’un autre. “Grâce à Silly Children, un projet de collaboration avec notre cousin Yann Lo-Bono”, explique Alexis. “Nous avons commencé à faire de la musique pendant nos temps libres Camille et moi. Puis nous nous sommes rendus compte de la complicité que nous avions pendants nos sessions d’écriture et de composition. C’est pourquoi nous nous sommes mis sérieusement à faire notre propre musique il y a un peu plus d’un an. Depuis, nous nous voyons tous les jours.”

hansom éli yesterday live

Hansom Éli : aux âmes et aux mots

Un frère, une sœur. Des compagnons d’armes luttant de concert contre le concept de binarité classifiant l’identité de genre uniquement en deux formes distinctes et opposées, masculin et féminin. Un parti pris qu’incarne le nom du projet lui-même : “Nous étions à la recherche d’un nom non-genré pour répondre à un double objectif”, précise Camille. “D’une part, pour exprimer librement notre identité. D’autre part, pour s’opposer à cette binarité. Ainsi, nous avons fini par discuter de l’adjectif “handsome”. Il s’applique généralement aux hommes. Pourquoi pas l’utiliser pour décrire n’importe quelle personne ?” Hansom Éli était né.

Attention réciproque, patience, rigueur : Camille et Alexy dépassent leur complicité pour dévoiler l’intuition qui les transporte tous les deux. L’approche est sincère. Elle s’inspire notamment de leur références musicales respectives, à l’instar de Peter Gabriel, Snarky Puppy, Mutemath. Mais également de Christine & The Queens et Billie Eilish.

Mélancolie, quand tu nous tiens

Portée dans Soho par la voix de Camille, résonnant singulièrement avec celle de Lizzy Plapinger de Ms Mr, cette mélancolie reflète les peines et les angoisses du duo depuis sa formation. Elle révélait déjà certains de ses mystères dans son premier EP Live Yesterday paru le 1er janvier 2019. Des mystères qui trouvent un sens dans le seul fait d’être partagés. “L’histoire de Soho existe à l’intérieur de plusieurs”, souligne Camille. “C’était notre façon de raconter les histoires d’amours que nous rendons impossibles.”

Hansom Éli a récemment annoncé sur ses réseaux sociaux qu’un nouvel EP était en cours de préparation. Si Camille confirme que “sa date de parution n’est pas encore fixée”, son frère et elle prévoient néanmoins de le sortir avant l’été 2020. D’ici là, un single inédit sera diffusé en ligne. “Il marquera une évolution de la vibe initiée dans Soho.”

 


Hansom Éli : Facebook | Bandcamp