gael faure regain nuits du sud 2018

Après la sortie de son troisième album Regain en début d’année, Gaël Faure s’est produit à travers toute la France pour diffuser ses sonorités ancrées dans la nature sauvage de l’être, celle aussi qu’il croit réussir à dompter. Il partagera la scène des Nuits du Sud avec Alain Souchon jeudi 19 juillet dès 20h30.

C’est un concert de Louise Attaque qui, à l’origine, le fit vaciller. Puis vinrent à 14 ans les premiers accords d’Eagle-Eye Cherry et de Tracy Chapman. Gaël Faure a le chemin hors-norme d’un artiste qui prit le temps de se découvrir, de partir, de revenir. Résultat : la métamorphose est constante, les jeux de séduction et de sens, multiformes.

Quoi de plus artistique que de pouvoir ainsi changer de peau sans troquer son âme de gamin ? Un jour, l’enfant parcourant son Ardèche natale dans tous les sens. Le lendemain, l’étudiant paysagiste arrivant à Paris pour assurer le show devant des millions de téléspectateurs (ndlr : le Nouvelle Star, saison 6).

Le surlendemain, le jeune homme prenant le parti de remettre les compteurs à zéro. Après les strass et les paillettes, place à l’élévation, à cette voix qui impose son empreinte, à ces silences et ces bascules, à des mots simples, à de belles émotions.

Ne pas trop connaître pour s’émerveiller

Tel est le credo de Gaël Faure, qu’il se fait fort d’appliquer dans toutes ces rencontres, notamment artistiques, comme celle avec Piers Faccini, et qui donna cette so Lonely Hour en huitième plage de Regain. Un troisième opus pour Gaël Faure, mais finalement tellement plus. Qui aurait dit que ce fils d’agriculteur pourrait ainsi chambouler les esprits ?

Un jour, qui sait, vous me verrez tomber” : si les sommets s’élancent dans Courbes et lacets, enjoliver ces courbes et les discours n’a plus rien de séduisant. Les masques tombent, découvrent Les visages officiels. Retour à la terre, toujours : voilà l’ère que Gaël Faure embrasse, écho aussi à son engagement dans le mouvement éco-citoyens Colibris initié par Pierre Rabhi. Un Colibri, un de plus, qui brille.

Et si vous laissiez Gaël Faure vous prendre par la main et vous dire tout bas ce qu’il interprète tout haut ? Rendez-vous la semaine prochaine à Vence pour la 21e édition du Festival des Nuits du Sud. Gaël Faure s’y produira le jeudi 19 juillet à 20h30 au côté d’Alain Souchon, au autre amoureux des mots s’il en est. Il reste encore quelques places : réservez la vôtre sans tarder.