leonore ep sub rosa

Après la sortie en 2015 de son premier album Phoenix, le groupe bruxellois Leonore mené par Chloë Nols revient ce vendredi avec un nouvel EP, Sub Rosa, pour conquérir les fonds intimes de notre moi. La release party aura lieu quant à elle le 29 mars à Bruxelles, à la Pianofabriek.

« Je ressens que je ne me connais pas toujours moi-même et ça me fait peur. C’est pour ça que j’ai choisi le titre Sub Rosa, qui signifie « ce qui est caché » en latin ». Les déclarations récentes de Chloë Nols au sujet du nouvel EP de son groupe Leonore à paraître le 16 mars mettent le doigt sur l’impression globale qu’il laisse après écoute.

Entre mélancolie, sentiments incontrôlés et introspection salvatrice, les quatre compositions originales de Sub Rosa ont de quoi interpeler les émotions profondes de chacun. Dans les textes et la voix de Chloë Nols, un autre « comme un miroir pour grandir » et non pour tromper le vide.

À toi, ma liberté

Elle peut être versatile. Elle peut coûter cher. Dans Sub Rosa, Leonore prend le parti d’avancer à tâtons. Les partitions se muent en airs sous-marins pour se frayer un chemin parmi les bêtes qui somnolent entre les rochers et sous les tapis sableux des océans de l’être.

Et si l’Amazon laisse finalement partir son homme par amour dans Jezebel, c’est pour mieux renaître tel le Phoenix, toujours et bien là, non plus en tant qu’être mythologique, mais plutôt comme animal totem dont les flammes ne sont plus craintes. Bien au contraire.

Leonore se produira le 29 mars à la Pianofabriek aux portes de Bruxelles, à l’occasion d’une release party qui promet de ravir celles et ceux qui attendaient impatiemment sa nouvelle sortie du bois. Et s’il n’est pas prévu pour le moment que le groupe traverse la frontière pour se produire dans l’Hexagone, certaines dates la frôleront pour les Frenchies en quête d’évocations et d’évasion.

 


Crédits photos : Francis Vanhee