morgane ji woman soldier pleubian

Après la sortie en octobre 2018 de son premier album Woman Soldier, Morgane Ji a repris la route. Elle se produit sur les scènes internationales, de la Russie à la Colombie, depuis mars dernier. Elle passera par Pleubian dans les Côtes d’Armor le 18 mai prochain.

On la surnomme la Reine Créole, ou bien encore la guerrière. C’est que Morgane Ji sait lever les foules. Depuis la sortie en 2010 de Limule, son premier EP, elle fait son show dans l’esprit de chaque spectateur. Elle le poursuit une fois chaque concert achevé. Elle laisse son empreinte, mélange d’une férocité assumée et d’un engagement en faveur des oubliés.

Origines africaines, indiennes et asiatiques, grands écarts constants entre le français, l’anglais, le créole et les onomatopées : Morgane Ji sait la riche évasion que procure les ailleurs. Dans son premier opus Woman Soldier, elle recrée les liens défaisant ceux qui ne riment à rien.

Radio on

Au contact du “fighting spirit” clairement annoncé par des compositions musicales transcendant les genres, on est enivrés par cette fièvre touchant tout autant au mystique qu’à l’électronique. Les percussions dans le titre Tom Thumb sont à l’image de l’approche de Morgane Ji dans Woman Soldier, ainsi que sur scène : l’incarnation d’une rage qui succombe à la mélodie.

À une prose, aussi, qui dresse les thèmes des femmes, des sans domiciles fixes, des histoires d’amours impossibles et de la guerre les uns avec les autres. De quoi faire naître d’autres perspectives. Rendez-vous au Centre Culturel Le Sillon à Pleubian le 18 mai dès 21h pour les enrichir à votre tour.

 


Morgane Ji : Facebook