olympia shoot to forget étoiles paris

Après la sortie de son nouveau single Shoot to Forget le 21 février dernier, Olympia est repartie sur les routes. Elle accompagne sa compatriote australienne Julia Jacklin dans sa tournée mondiale, qui s’arrêtera notamment aux Étoiles le 5 avril à Paris.

Olivia Bartley aka Olympia est originaire de Melbourne en Australie. Elle a dévoilé ses talents d’auteure, de compositrice et d’interprète en 2016. C’était avec la sortie de son premier album intitulé Self Talk. Cet opus révèle certains élans d’interprétation similaires à ceux de Feist. Il dévoile aussi son amour des mots écrits par Dorothy Porter et Peter Carey. Ces mélodies pop-rock se distinguent. Elles font le tour du globe, à l’instar de Smoke Signals et de Somewhere to Disappear.

Deux ans plus tard et à la suite de plusieurs concerts donnés au rythme d’un cœur qui s’affole, Olympia est revenue avec un nouveau single pas piqué des vers et nommé Star City. Le titre est fidèle à ses racines musicales. En février dernier, la sortie de Shoot to Forget lui a succédé. Il fait grésiller les cordes de guitare et invite à vibrer voluptueusement dès le début de la journée.

Au zénith, les Étoiles

Shoot to Forget annonce la sortie prochaine du second album d’Olympia. Pour l’occasion, elle s’acoquine avec le label anglais Opposite Number Records. En attendant de découvrir la teneur de ses morceaux inédits, on appréciera en live les derniers rebondissements de cette nouvelle histoire qu’Olympia est à deux doigts de nous raconter.

Elle se produira en effet aux Étoiles à Paris le 5 avril prochain, en première partie d’une autre artiste australienne de renom : Julia Jacklin. Après plusieurs étapes traversées début mars dans leur pays, elles ont posé leurs bagages lundi en Angleterre.

 


Olympia : Facebook | Crédits photos : Cybele Malinowski