yumi zouma willowbank espace b paris

Un peu plus d’un an après la sortie de son tout premier album, Yoncalla, Yumi Zouma revient vendredi avec son nouvel opus Willowbank. Aucun défaut d’inspiration, bien au contraire : le groupe néo-zélandais se produira d’ailleurs lundi 9 octobre à l’Espace B à Paris pour le prouver, une fois de plus.

Dans la même veine que Feist, Sage, Rhye et Oh Land, Yumi Zouma éprouve ces sentiments aériens sachant effleurer, caresser puis étreindre, toujours plus fort. Vendredi marque une nouvelle étape dans le parcours musical du quartet, commencé en 2014.

Yumi Zouma n’est qu’au début de sa principale réussite : celle de savoir imprimer une marque de fabrique alliant les effets de sphère de l’électro aux secousses pop dont l’énergie ne saurait s’éteindre. De quoi alimenter la flamme avec un public toujours plus présent. Us, Together, dans les bras les uns les autres, dans une perspective easy-going qui réchauffe tout le corps.

Serrer chaque mot que tu as dit

De la sincère déclaration à Gabriel, en passant par December et ses rythmes à contre-courant de sa froideur, Yumi Zouma démystifie l’insondable pour le rendre accessible, sans jeu du verbe inutile, sans superflu. La voix de Christie Simpson enveloppe le fragile auditeur que nous devenons entre ses doigts. Cette chose se laissant manipuler avec un plaisir non-feint.

Faim de loup, soif de retrouvailles et de retour à leurs racines, les membres de Yumi Zouma incorporent dans Willowbank une histoire bien plus ancienne que chacune des leurs. A Memory transcrit justement cette intention : au cœur de cette foule, de ces Other People animés par l’attraction, le souvenir de jours ensemble.

Envie de vous évader l’espace d’une soirée ? Rendez-vous dans ce cas lundi 9 octobre dès 21h à Paris à L’Espace B pour rapprocher votre réalité de celle d’un bout de monde de Yumi Zouma.